TIME 4 SCHOOL

École et collège bienveillants pour les enfants à haut potentiel ayant une phobie scolaire, un trouble dys, un trouble de l'attention .

Membre fondateur de la Fédération des Ecoles de la Transition Educative.

06 70 60 22 84 /  contact@time4school.eu  /  18 rue Gabriel Peri 91300 MASSY 

 

S’il me fallait dès demain partir très loin d’ici, j’emporterais…

Me souvenirs pour ne jamais être seul

Mon courage pour surmonter les obstacles

Ma concentration pour ne pas tomber quand je grimpe sur la montagne

Mes rêves pour ne pas faire de cauchemards

Mon adresse pour qu’on m’envoie des lettres

Ma chance, ça peut toujours servir

Ma joie pour toujours garder le sourrire

Ma vie pour être encore ici à écrire

Mon amitié pour me faire un copain

Mes idées pour écrire toutes ces phrases

 Andy C.

Imagine ce que tu ferais si tu étais à leur place

 

Si j’étais le vent, je ferais le tour du monde.

Si j’étais le soleil, je ferais durer la journée plus longtemps.

Si j’étais la peur, je me cacherais dans un coin.

Si j’étais le feu, je danserais sur le bois pour réchauffer les hommes

 

Liora M. T.

 

Acrostiche

 

Naviguer au gré du vent

Accoster près d'un sentier

Nouvelle naissance pour les enfants

Tranquillité au fil du temps

Essaye malgré les tourments

Surpasse tous les embêtements

Aymeric N.

Fac-Song

A partir de la chanson L'Effet Papillon de Bénabar, réécrivez quelques vers sans que cela se remarque.

...C'est l'effet roupillon, petite fatigue, grande somnolence

Pourtant jolie comme expression, petit somme puis grand silence ...

... Avec de l'huile de palme on fabrique du Nutella

Au goûter des tartines, mais en Asie, c'est les pandas qu'on assassine...

... Il n'y a que les poissons qui s'étonnent que l'eau monte

Ca ne surprend plus personne, que le corail se démonte ...

... Si tu fais la tournée du courrier, tu sais que demain tu auras mal aux pieds

Pour aller chercher à 6 heures, ton vélo chez le postier...

Maxime B.

 

 

 

La victime que quelqu'un a tuée

Les meurtres que quelqu'un a fomentés

L'enquête que quelqu'un a menée

Le tableau que quelqu'un a volé

Le pigeon que quelqu'un a escroqué

La veuve que quelqu'un a agressée

Les condamnés que quelqu'un a exécutés

Les empruntes que quelqu'un a relevées

Le larcin que quelqu'un a commis

Les tribunaux que quelqu'un a présidés

La criminelle que quelqu'un a appréhendée

L'argent que quelqu'un a blanchi

La cause que quelqu'un a plaidé

Le pot de vin que quelqu'un a payé

Le visage que quelqu'un a lacéré

Le polar que quelqu'un a écrit.

                                                          Timothée P.

Le javelot que quelqu'un a lancé

Le 100 mètres que quelqu'un a couru

La balle que quelqu'un a lancée

La rivière que quelqu'un a traversée

Le punch que quelqu'un a donné

Le coup franc que quelqu'un a tiré

L'obstacle que quelqu'un a sauté

La figure que quelqu'un a réalisée

La cible que quelqu'un a envoyée

L'acrobatie que quelqu'un a effectuée

Le poing que quelqu'un a levé.

 

                                                       Quentin D.

 

 

 

 

 

Lettre de Lune

 

Dans Voyage au centre de la Terre de Jules Verne, Axel, neveu du professeur Lindenbrock, écrit à sa fiancée des lettres afin de retracer leurs aventures.A votre tour écrivez au fameux Capitaine H pour lui raconter votre voyage sur la Lune.

 

 

Mon cher Capitaine H,

 

       Depuis la dernière fois que nous nous sommes vus il y a deux mois, il s’est passé des choses formidables. Le voyage a duré 103 heures et 26 minutes mais le moment le plus formidable était sans nul doute l’atterrissage, excusez-moi, l’alunissage.

 

       Quand vous regardez le ciel, la nuit, vous y voyez la Lune. Pensez que chaque fois que nous regardons le ciel, nous y voyons notre chère Terre ! Nous y voyons aussi le soleil, tout de même, mais celui-ci n’est pas une grosse tâche jaune dans le ciel bleu. C’est un parfait disque jaune dans un ciel de nuit. Eh oui…
Cher Capitaine, n’avez-vous jamais rêvé de voir le soleil et les étoiles simultanément ?

 

       Vous vous rappelez, sans doute, ces articles scientifiques disant que l’on serait plus léger sur la Lune que sur la Terre. Je ne m’attendais pas à ce que cela soit aussi flagrant. Je peux, ici, faire des sauts de plusieurs mètres, en longueur comme en hauteur.

 

       Je ne m’étais préparé aux repas, pensant que nous mangerions tous les jours des aliments similaires. Mais non ! Nous avons en vérité un régime varié. Toutes les semaines, un énorme caisson contenant oxygène, eau et nourriture vient nous rejoindre. Il faut croire que nos collègues sur Terre ne nous ont pas tout à fait oubliés.

 

       Mardi dernier, nous sommes allés assez loin de la base. En tout, la zone que nous avons explorée jusqu’à maintenant s’étend sur un rayon de 500 kilomètres. Notre base constitue le centre de ce cercle. Par contre, pas d’extra-terrestre en vue !

 

       Les quatre participants à l’expédition sont assez sympathiques et nous sommes assez liés. Pour l’instant, en deux mois, il n’y a eu que trois disputes. Notre chercheur n’a toujours pas réussi à faire pousser les pommes de terre (sur la Lune … ) ni les laitues mais en revanche, nous avons quelques choux.

 

Votre ami fidèle

Thibault E.S.

A la manière de .... Jacques Prévert

 

 

L'éléphant

Au travers d’un poème ou d’une chanson, vous devez convaincre vos parents d’adopter un éléphant

 

Si chers parents, vous consentiez à adopter un éléphant
Si, chers parents, vous vouliez bien avoir ce petit animal gris

Alors il pourrait faire des choses que je vais vous expliquer dès maintenant

 

Il pourrait afin de me protéger, placer ses oreilles en parapluie
Chère mère, il pourrait, du moins si tu disais oui,

T’aider à faire le marché,

Sans voiture, sans polluer

Un éléphant, c’est parfois trop petit, à peine trop grand
Bref, c’est bien un éléphant

 

Ca impressionne les voisins

Les voleurs et puis le chien

Avec de la chance, il pourra voler,

Nous emmener comme une fusée

Il pourra servir de sapin

Avec des guirlandes dans le jardin

Il illuminera notre vie

Tel un petit paradis

Bref, un éléphant, c’est plus gai qu’un ouistiti

 

Il pourra nous faire gagner de l’argent

En le gagnant pas en mendiant

Il sera aimé de tous les gens

Et on pourra jouer de l’olifant

Bref, un éléphant, c’est élégant

 

On  l’emmènera dans les Alpes

Sur les traces d’Hannibal

Sa trompe nous servira d’écharpe

Ou de douche avant d’aller au bal

On le nourrira de cacahuètes

Bref, un éléphant, c’est chouette

 

On lui racontera nos problèmes

Il les gardera pour lui-même

Un éléphant, c’est vraiment grand

Je pourrai aller au-dessus des arbres

En hiver, je lui mettrai des gants

A Noël, je lui donnerai une barbe

 

J’enquêterai sur son passé

Pour lui dire où il est né

Bref, la vie serait moins bien sans

 

Alors s’il te plaît, chère Maman

Alors, s’il te plaît, cher Papa

Adoptez un éléphant

 

Octave L.