TIME 4 SCHOOL

École et collège bienveillants pour les enfants à haut potentiel ayant une phobie scolaire, un trouble dys, un trouble de l'attention .

Membre fondateur de la Fédération des Ecoles de la Transition Educative.

06 70 60 22 84 /  contact@time4school.eu  /  18 rue Gabriel Peri 91300 MASSY 

QU'EST-CE QU'UN ENFANT A HAUT POTENTIEL ?

 

Quelques appellations d’élève intellectuellement précoce

Le mot précoce vient du latin praecox qui signifie mûrir avant l’heure. Nous vous proposons un éclairage sur la terminologie plutôt complexe associée à la précocité intellectuelle.

  • HP : Haut Potentiel ou High Potential en anglais : prend en compte leur potentiel mais pas nécessairement leur performances.

  • E.I.P. : Enfants – Elèves Intellectuellement Précoces est le terme utilisé par l’Education Nationale.

  • Doué ou Surdoué : Le terme « surdoué » est un néologisme employé pour la première fois en 1946 à Genève par le docteur Julian de Ajuriaguerra pour désigner une catégorie d’enfant qu’il caractérise ainsi : « On appelle enfant surdoué celui qui possède des aptitudes supérieures qui dépassent nettement la moyenne des capacités des enfants de son âge. ». Source Wikipédia
    Ce terme sert aujourd’hui à désigner les enfants ou les adultes dont les capacités intellectuelles dépassent la norme établie. Les termes « enfant intellectuellement précoce » et « haut potentiel » (particulièrement utilisé en Belgique et pour les adultes) sont davantage répandus aujourd’hui, car moins connotés. Source Wikipedia

  • Douance : terme utilisé au Canada.

  • Gifted and Talented (anglais) : groupement des enfants avec des prédispositions intellectuelles scolaires ou non scolaires.

COMMENT IDENTIFIER LA PRÉCOCITÉ D'UN ÉLÈVE ?

Le test de QI reconnu aujourd’hui au niveau international est le WISC.

Il révèle le haut potentiel des personnes à un moment précis d’un point de vue linguistique, mathématique et spatial.

Grâce au test de créativité EPoC développé par l’Université Descartes (Paris V) on peut évaluer le potentiel créatif des jeunes enfants de 6 à 12 ans.
Ce test est un bon complément du WISC car il prend en compte l’enfant dans sa globalité.
Nous avons entamé une collaboration avec l’Université Descartes depuis quelques années dans le cadre de leurs recherches sur les enfants précoces.

QU'EST-CE QU'UNE PHOBIE SCOLAIRE ?

Alors qu'ils aiment les études et sont désireux d'apprendre, les enfants atteints de phobie scolaire ressentent une angoisse incontrôlable lorsqu'ils sont dans un environnement scolaire. Ils sont dans l'incapacité de se rendre ne cours.

Les phobies scolaires sont liées à l'école en tant que lieu de vie.

En cas d'absentéisme répété, il faut faire la différence entre phobie scolaire, désintérêt ou crainte d'un contrôle.

La phobie scolaire n'a pas d'explication univoque. C'est un symptôme correspondant à des causes extrêmement diverses.

COMMENT IDENTIFIER UNE PHOBIE SCOLAIRE ?

QU'EST-CE QU'UN TROUBLE DYS ?

La phobie scolaire peut se manifester par des crises d'angoisse, des attaques de panique, des crises de larmes...

L'élève peut ressentir des douleurs abdominales, des nausées, des migraines... Parfois, il refuse de sortir de chez lui, renonce à ses loisirs et s'isole de plus en plus.

Fréquemment, l'équilibre familial s'en trouve perturbé.

Ces attitudes sont la marque d'une véritable souffrance psychique.

Une fois diagnostiquée par un médecin, un psychologue ou un pédopsychiatre, la phobie scolaire est prise en charge par un professionnel spécialisé.

DYS en grec signifie difficile.

Les troubles  DYS sont donc des troubles cognitifs spécifiques qui rendent les apprentissages difficiles.

Parmi les troubles les plus fréquents, on retrouve:

- la dyscalculie : troubles du calcul

- la dysplasie : trouble du geste

- la dyslexie : trouble du langage écrit

- la dysorthographie : trouble de l'orthographe

- la dystrophie : trouble de l'écriture

COMMENT REPERER UN TROUBLE DYS ?

On peut soupçonner un trouble DYS lorsque que l'on constate que quelque chose ne va pas dans le développement d'un enfant. Il est maladroit à la maison, il ne se fait pas bien comprendre des ses camarades, il lui faut beaucoup de temps pour réaliser un exercice pourtant à sa portée ...

Mais attention, ces difficultés peuvent être passagères chaque enfant se développant à son rythme. On commence généralement à soupçonner un trouble DYS quand il n'y a pas ou peu d'évolution sur une longue période d'apprentissage ou lorsque les erreurs sont flagrantes et répétées.

C'est alors le médecin scolaire, le médecin de famille ou le pédiatre qui prescriront  un bilan orthophonique.

Le bilan orthophonique déterminera avec précision de quel trouble il s'agit.